Achat Bitcoin : les critères pour en obtenir de façon sécurisée

Vous êtes de plus en plus nombreux à vouloir investir dans le Bitcoin, surtout depuis que son taux a chuté, ce qui représente une réelle opportunité d’investir pour profiter du futur rebond du cours de cette cryptomonnaie. Il est certes compliqué, dans un premier temps, pour un novice de comprendre le fonctionnement du monde des cryptomonnaies et encore plus d’en acheter. Nous vous expliquons donc dans cet article comment acheter des Bitcoins en toute sécurité.

 

Connaître les risques

 

Comme tout investissement, le Bitcoin comporte des risques. Il n’y a, en effet, aucun placement garanti à 100 %, même si les cryptomonnaies restent prometteuses selon de nombreux experts du domaine. 

 

Toutefois, la perte de valeur n’est pas le seul risque qui entoure l’achat de Bitcoins. En effet, les escroqueries sont nombreuses et vous devez vous en méfier. Vous devez absolument vous rendre sur les sites reconnus et fiables. Parmi ceux-ci, choisissez les brokers les plus connus pour leur sérieux et ceux qui sont adaptés aux traders débutants comme eToro.

 

S’inscrire sur un broker fiable et reconnu

 

Choisissez donc un broker cryptomonnaie fiable comme eToro qui est un courtier généraliste ou encore, Binance qui est le géant du secteur spécialisé dans les cryptomonnaies.

 

Pour pouvoir trader du Bitcoin et d’autres crypto-actifs, commencez par vous inscrire en renseignant les informations que le site vous demande : nom, prénom, adresse, date et lieu de naissance, etc. Il est possible que le broker que vous choisissez vous demande des informations supplémentaires comme la provenance des fonds que vous allez investir. Ne vous inquiétez pas, c’est un signe qui démontre le sérieux de la plateforme.

Lire aussi  Cowboy Bebop saison 1, récapitulatif de l'épisode 5 - "Darkside Tango"

 

Une fois votre compte créé, vous devez valider votre identité. C’est la procédure KYC que tous les brokers sérieux imposent aux utilisateurs et qui a pour but de vérifier l’identité de ces derniers. Vous devez alors fournir plusieurs justificatifs : une pièce d’identité (attention, certains brokers n’acceptent pas de passeport ou de titre de séjour), un justificatif de domicile et un relevé d’identité bancaire ou RIB. Sachez que le compte en banque doit être au même nom que celui que vous avez fourni lors de votre inscription, faute de quoi, vos transactions peuvent être bloquées.

 

Dès que votre identité est validée par le site, vous pouvez faire un premier dépôt. Celui-ci doit être d’un montant minimum qui varie d’un broker à un autre. Certains courtiers n’imposent pas de dépôt minimum, c’est notamment le cas d’AXI Trader.

 

Acheter des Bitcoins

 

Une fois votre inscription complétée et validée et une fois que vous avez fait votre premier dépôt, vous pouvez commencer à acheter du Bitcoin.

 

Pour ce faire, il suffit de suivre des étapes simples dont la nature varie d’un courtier à l’autre. Généralement, il suffit de se rendre sur un onglet « portefeuille« , “transactions” ou “marchés” pour commencer le processus.

Lire aussi  Pocket Styler prouve qu'il est à la mode avec dix millions de téléchargements au lancement

 

Vous devez alors choisir la paire de la transaction, celle-ci est composée de la devise que vous utilisez pour acheter, c’est-à-dire l’euro et la cryptomonnaie que vous souhaitez acheter, c’est-à-dire le Bitcoin. Votre paire est alors EUR/BTC. Le site affiche alors le cours de la crypto choisie et il ne vous reste plus qu’à définir le montant d’euros que vous souhaitez convertir en BTC et valider.

 

Notez que vous pouvez, sur la plupart des brokers, programmer l’achat de Bitcoin lorsque le cours de celui-ci atteint un seuil que vous définissez au préalable.

 

Sécuriser ses fonds en Bitcoin

 

Pour conserver vos Bitcoins, vous avez le choix entre plusieurs moyens : un wallet virtuel ou un wallet physique. Le wallet virtuel est protégé par un mot de passe et une authentification à deux facteurs, en plus d’une phrase ou formule secrète connue par vous seul. Le wallet ou portefeuille virtuel peut être directement hébergé par le broker, si celui-ci propose cette option, ou sur d’autres sites spécialisés dans les wallets virtuels.

 

Le wallet physique est, quant à lui, une clé USB que vous devez insérer dans un ordinateur pour pouvoir utiliser les fonds qu’elle contient. Là aussi, les fonds sont protégés par un code secret que vous seul connaissez. Veillez à garder vos identifiants, mots de passe et phrases secrètes totalement confidentiels et ne les divulguer à personne, surtout pas sur internet.

HDFever
Logo