Appareils électroniques : achat ou location ?

Aujourd’hui, alors que la décroissance est sur toute les lèvres, un tiers des Français se disent prêts à louer les appareils électroniques dont ils ont besoin au quotidien, au lieu de les acheter. Si les magasins d’appareils électroniques neufs pullules et que l’offre est toujours plus croissante, il revient parfois très cher de se procurer certains appareils pour une utilisation parfois trop ponctuelle. C’est aussi une manière d’instaurer une manière beaucoup plus durable de consommer au sein de nos familles et de nos entourages.

D’après une étude Ipsos menée sur près de 1 000 personnes âgées de 18 à 54 ans, près d’un tiers des utilisateurs d’appareils électroniques réguliers se disent prêts à les louer au lieu de les acheter. Cette autre voie de consommation, plus durable, permet aussi de pouvoir tester certains modèles d’appareils avant de se les procurer au sein de réseaux seconde main. Alors, achat ou location ? On fait le point.

VÉLOS ET TROTTINETTES ÉLECTRIQUES

Quand on parle d’électronique, la facture peut monter très vite en fonction du type d’appareils du modèle de celui-ci. S’il est récent et doté de plusieurs options, l’addition sera plutôt salée. Par exemple, si le vélo électrique est un objet que vous avez ajouté à votre prochaine liste de courses, sachez qu’il vous débourser la coquette somme de 1600€, en moyenne, pour jouir de ce bel appareil à pédales. Et oui, on ne parle pas de chaises de cuisine ou de la dernière étagère à la mode, il est doté d’une batterie et rempli de composants qui coûtent très cher.

Lire aussi  Yopmail

En revanche, si vous comptez en louer un, des abonnements mensuels sont proposés à Paris moyennant 40 euros à 60 euros seulement. Bien évidemment, les professionnels du secteur ne s’arrêtent pas là et louent également des trottinettes électriques, pour ceux qui sont plus à l’aise.

Louer des karts, des drones, des consoles…

La location se démocratise de plus en plus, et tous les horizons s’ouvrent au fur et à mesure du temps. Vous pouvez désormais louer des karts pour une course improvisée entre amis, un drone pour immortaliser depuis le ciel les moments les plus importants de votre vie voire même une console de jeux pour montrer votre supériorité lors d’une soirée mémorable, sans forcément passer par la case achat pour un appareil relativement coûteux.

Rayons mode, sport & bricolage

Désormais répandue dans le multimédia, la location s’attaque aussi à la mode, au bricolage et au sport. Louez votre robe ou smocking du soir, passez récupérer une perceuse au magasin de bricolage près de chez vous ou encore munissez-vous du matériel nécessaire pour vos exercices de musculation de la semaine.

Il sera bientôt possible de louer tout et n’importe quoi, une bonne nouvelle lorsque l’on sait que la société de consommation puise les principales ressources de la planète à vitesse grand V pour notre simple plaisir du  quotidien. On compte sur vous pour faire passer le message. Il est désormais possible de profiter d’appareils onéreux ponctuellement et pour une somme relativement modique.

HDFever
Logo