Les avantages et inconvénients de Python

Connaître les avantages et les inconvénients de Python permet de mieux le maîtriser et d’utiliser toute sa capacité lors de la conception d’une solution.

Python figure depuis quelques années parmi les langages les plus utilisés par les développeurs, tous domaines confondus. En effet, que ce soit dans la conception de logiciels, d’applications tierces ou même dans le développement de solutions Big Data, on se tourne toujours vers ce langage.

Pour une personne qui veut devenir développeur informatique ou un développeur qui souhaite élargir son domaine d’expertise, savoir coder en Python est donc judicieux. Et pour bien coder en Python, il faut bien le cerner. C’est pour cela que dans cet article, nous allons vous donner ses points forts et ses faiblesses afin que vous puissiez mieux l’appréhender.

Python : définition

Le langage python a été créé par Guido van Rossum et il est rendu public en 1991. C’est un langage open source qui ne cesse d’évoluer depuis sa création. Il s’agit d’un langage interprété, contrairement aux langages les plus populaires comme C ou Java qui, eux, sont des langages compilés. Python est classé dans la catégorie des langages de haut niveau, c’est-à-dire que l’on se focalise plutôt sur le résultat que produit le code que sur le processus qu’il traverse. C’est également un langage multiplateforme et multiparadigme.

Python est le langage à apprendre si l’on est débutant, car il est facile à appréhender. D’ailleurs, les développeurs confirmés se tournent de plus en plus vers lui aussi, même si ces derniers peuvent avoir un peu de mal au début.

Python : points forts

Python possède plusieurs points forts qui font de lui le langage tendance et le plus utilisé en ce moment. Rien qu’en observant la définition que nous venons d’évoquer, certains de ces avantages ressortent déjà. Ici, nous allons les approfondir afin que l’on puisse mieux comprendre la raison pour laquelle les développeurs apprécient autant ce langage.

La simplicité d’utilisation

C’est la première raison pour laquelle les développeurs le préfèrent, surtout les novices en programmation informatique. En effet, la syntaxe de Python est simple à lire et à apprendre, car elle s’apparente beaucoup à la langue anglaise. La structure générale du code est également très simpliste, par exemple, il n’y a pas d’accolade pour séparer les blocs d’instructions. Cela permet de mieux se focaliser sur la partie algorithmique de la programmation. En plus, avec Python, l’exécution d’une tâche nécessite moins de lignes de codes par rapport à d’autres langages. Le délai de développement est donc considérablement réduit.

Lire aussi  HoYoverse se prépare à partager les détails de son jeu de tir Zenless Zone Zero

Open source

Python est disponible gratuitement, il suffit de le télécharger avec les packages dont vous avez besoin. Python est aussi open source et le fait qu’il le soit de nombreux avantages, car cela veut dire que l’on peut le modifier de telle sorte qu’il puisse convenir parfaitement aux besoins du projet à développer. Il faut juste télécharger son code source afin d’apporter les améliorations que vous souhaitez amener. Vous pouvez également distribuer votre propre version de Python sans aucun souci si vous le souhaitez.

Sa flexibilité

Comme nous l’avons mentionné dans sa définition, Python est multiparadigme. On peut l’utiliser dans la programmation orientée objet, fonctionnelle et procédurale. Cela offre beaucoup de possibilités en matière de problématique à aborder et de solution à développer, car il s’adapte à presque tous les cas d’utilisation. C’est aussi la raison pour laquelle on l’utilise autant pour le développement d’un site web que pour la mise en place d’une solution Big Data.

Il est également multiplateforme, c’est-à-dire qu’un projet développé en Python peut être déployé sur n’importe quel système d’exploitation et sur n’importe quel support.

Sa vaste bibliothèque

Python possède l’une des bibliothèques les plus vastes et les plus complètes parmi tous les langages de programmation. En effet, rien que sa bibliothèque standard contient toutes les fonctions utiles pour l’exécution de diverses tâches. Et si l’on a besoin d’autres fonctions plus spécifiques, on peut importer plus de 85.000 autres modules à travers PyPI. On peut y trouver des modules pour divers traitements, notamment l’analyse des données, la visualisation de données ou encore l’exécution de tests.

Sa communauté énorme

Le développement et le succès du langage Python résultent en grande partie de sa communauté hautement active. En effet, il existe de nombreux forums de discussion sur Python sur le web. Les tutoriels et les cours sur ce langage inondent également la toile. Les développeurs Python peuvent donc compter sur cette solide communauté pour apporter de nouvelles idées ou juste résoudre certains problèmes afin de continuer d’évoluer.

Python : points faibles

Comme toutes technologies, le langage Python possède des limites. En effet, malgré tous les avantages que l’on perçoit, il présente néanmoins certains points faibles. Nous allons alors voir quelques lacunes qu’il détient.

Sa simplicité

Présentée précédemment comme un point fort de Python, sa simplicité peut également devenir très vite un inconvénient. Le fait qu’il soit très facile à apprendre et que sa syntaxe est allégée au maximum rend par conséquent les développeurs Python moins aptes à l’utilisation d’autres langages qu’ils jugent trop compliqués. En plus, l’énorme bibliothèque destinée à rendre son utilisation moins fastidieuse les pousse à être dépendants à cette forme de facilité. Le passage vers une autre technologie est en conséquence assez difficile pour eux.

Lire aussi  Sex Education saison 3, récapitulatif de l'épisode 3 - "la nouvelle famille Milburn"

Sa vitesse

Python est, comme nous l’avons vu dans sa définition, un langage interprété. De ce fait, il interprète les codes ligne par ligne, ce qui engendre une certaine lenteur à l’exécution du programme. Sa nature dynamique pose également quelques soucis de vitesse.

Donc, pour une application qui a besoin d’une certaine performance à ce niveau, ce n’est pas forcément le langage à privilégier, même si ce défaut ne se fait pas ressentir au premier abord. En plus, quelques bibliothèques comme NumPy ou Pandas, qui sont des bibliothèques relatives aux traitements mathématiques et statistiques, peuvent aider à pallier ces inconvénients lors des opérations nécessitant de grandes vitesses.

Sa consommation de mémoire

À cause de son typage dynamique et sa flexibilité à ce niveau, Python est un langage très gourmand en mémoire. Ainsi, pour ceux qui souhaitent développer une application qui optimise au maximum la mémoire, choisir ce langage n’est pas une bonne idée.

Les erreurs

Ce typage peut également causer certaines erreurs d’exécution aux programmes Python. En effet, le fait que l’on n’attribue pas le type des variables au préalable et que ces mêmes variables peuvent contenir des données de types différents à divers moments du programme pose un problème à ce niveau. De nombreux tests doivent donc être effectués constamment afin d’éviter au maximum ce genre d’éventualité. Le délai gagné à l’écriture du programme est vite rattrapé par celui passé aux tests.

La difficulté en application mobile

Les lacunes qu’il possède au niveau de la vitesse ainsi que sa forte consommation de mémoire le rendent moins adapté pour le développement d’applications mobiles. En effet, à cause de ces problèmes, ces dernières peuvent être vite affaiblies. D’ailleurs, peu de personnes s’aventurent dans ce type de projet avec le langage Python. On le retrouve surtout dans les développements côté serveur.

L’accès à la base de données

La couche d’accès à la base de données de Python s’avère plus archaïque lorsqu’on la compare avec les autres technologies populaires à l’instar de JDBC ou ODBC. Donc, lorsqu’il s’agit d’une application qui nécessite une interaction fluide et complexe avec les systèmes de gestion de bases de données, utiliser Python n’est pas vraiment conseillé.

HDFever
Logo