« Barry » Saison 2, Récapitulatif de l’épisode 5 : « Ronny/Lily »

Résumé

« Ronny/Lys » est une étrange encore très divertissant épisode cette a été rappelant, pour moi, de une petit tranche de Quentin Tarantino.

Ce récapitulatif de l’épisode 5 de la saison 2 de Barry pour l’épisode intitulé « Ronny / lily » contient des spoilers. Vous pouvez consulter nos réflexions sur l’épisode précédent en en cliquant sur ces mots.


Dernier la semaine au Barry LED nous à un de la Suite révélateur des moments dans la séries lorsque le sien agissant coach/de facto thérapeute Gène raconte lui, « JE prier Humain êtres pouvez monnaie leur la nature. Parce que si nous ne peut pas, ensuite vous et je sont dans Profond difficulté, » et prouve à Barry cette il est en parlant sur le sien sentiments plutôt de agissant en dehors le sien sentiments, qui spectacles le progrès. Barry à présent se sent alors bon sur lui-même il court sur à Fuches’ Hôtel, dévoilement ce tout dans de face de Détective Loche, qui il n’a pas connaître a été dans la salle de bain écoute à la tout révélation cette il est devenir une mieux personne.

Loche met une arme à feu au Barry, raconte lui à asseoir vers le bas, et lorsque vous pense il est Aller à prendre la loi dans le sien propre mains, il raconte Barry cette ce sera tout aller un moyen si il tue le sien ex-femme amoureux. Cette, de cours, pistes à la Titre de la épisode, « Quoi?! » le dernière 15 minutes de la saisons Quatrième épisode étaient une intense, motivé par les émotions balade cette prend fin avec une scénario changement cette feuilles la public comme choqué comme son mener personnage.

Cela culmine dans un épisode presque aussi décalé et différent que la série ; J’avais peur que cela conduise à un moment « sauter le requin » (qui était ironiquement dérivé lorsque Barryd’Henry Winkler a sauté sur un requin dans un épisode de Jours heureux) mais a fini par être l’un des épisodes les plus exaltants, inspirés, étranges et sombres que la série ait jamais réalisés.

L’épisode intitulé « Ronny/Lily » commence avec l’amant de la femme du détective Loach, Ronny, entrant dans sa maison, trouvant une fenêtre ouverte, puis en traversant la maison, sent que quelqu’un est à l’intérieur. Barry, hors caméra, alors qu’il se retourne, lui dit : « Ne panique pas. Ne paniquez pas. J’ai été envoyé ici par l’inspecteur John Loach pour vous tuer. Je ne vais pas faire ça. Il lui dit ensuite qu’il le conduira chez sa famille à Chicago, qu’il y a une voiture à l’extérieur et qu’il doit rester là-bas pendant environ un an.

Ronny est d’accord; alors que Barry continue de lui parler, il se promène calmement dans sa maison en ramassant ses vêtements et ses articles de toilette dans la salle de bain, tout en voyant des trophées, des médailles et des photos des réalisations de cet homme en arts martiaux (l’acteur Daniel Bernhardt joue Ronny, qui a son propre studio d’arts martiaux tandis que ses crédits incluent John Wick, Blonde atomique, et bien sûr Sport de sang 3). Soudain, avec un séquoia massif d’une jambe de tronc d’arbre, il se retourne et donne un coup de pied carré à Barry dans l’estomac, l’envoyant à travers la porte du placard. Cela conduit à un combat de près de sept minutes, où Barry fait craquer la trachée de Ronny. Pourtant, le Bataille de nourriture (2009) la star combat Barry (en sortant même un ensemble impressionnant de nunchucks) jusqu’à ce qu’il tombe, mourant apparemment d’asphyxie.

Barry, qui pense que son travail est maintenant terminé tout en maintenant son statut de bon gars par Ronny mourant seulement parce qu’il s’est défendu, commence à sortir de la maison lorsque Lily, la fille préadolescente de Ronny, arrive de la pratique du karaté et voit Barry debout. dans le couloir ensanglanté et battu. Elle passe devant lui, appelant son père hors champ; Barry la poursuit, puis trouve quelque chose auquel il ne s’attendait pas : Lily fabrique Chez Logan Laura/X-23 ressemble à un moustique nuisible que vous chassez de votre épaule.

Elle court ensuite partout en combattant Barry comme un singe-araignée dérangé sous meth, sautant des murs, des tables, suspendu à des casiers à casseroles, et parvient à le poignarder une demi-douzaine de fois dans le dos avec un couteau d’office. Enfin, après une bataille de 4 minutes, Lilly saute par la fenêtre, sautant par-dessus les clôtures et les buissons loin de la maison. Plus tard, quand Barry dit à Fuches que Lilly est partie, il refuse de l’emmener consulter un médecin jusqu’à ce qu’ils la retrouvent. Quand ils le font, elle court sur un arbre, puis s’assied sur le toit d’une maison comme une gargouille, puis saute sur le toit de la voiture alors qu’ils s’éloignent. D’où le moment très proche de sauter le requin, mais c’est une comédie et une sombre.

Plus tard, Fuches, qui a maintenant les mains collées au volant de la voiture, a besoin de Barry pour obtenir du diluant à peinture au magasin pour libérer ses mains et a toujours du sang sur tout le visage. Le gérant du magasin le voit, puis regarde à sa droite, où Barry entend le halètement familier d’une trachée brisée. À mon grand choc (et à mon grand plaisir), Ronny est également dans la section pharmacie, avec une minerve, et nous voyons Barry, qui est en fait très soulagé d’être là, vous savez, pas mort. Alors que Barry le rassure que sa fille est vivante, il l’attaque, même le gérant du magasin, et alors que tout le monde sort de l’épicerie, les flics arrivent.

Alors que Ronny se tient au-dessus de Barry, ressemblant à Jon Ham en colère qui se transforme en Hulk, il est abattu dans le dos par le détective Loach, qui tente ensuite de tuer Barry en criant de laisser tomber une arme (qu’il n’a pas) pour couvrir sa part dans le plan. Étonnamment, alors que Leanna Rhymes chante les mots, « Comment puis-je jamais, jamais survivre? » de « Comment je vis » sur les ondes du magasin, Ronny se lève et envoie un coup de pied circulaire qui brise le cou du détective Loach, le tuant.

Ensuite, les flics entrent, mettant deux douzaines de balles dans notre nouveau héros, le tuant également (nous pensons; à ce stade, je suis sûr qu’ils ne savent pas s’ils doivent le tuer ou l’embaucher). Barry parvient à s’échapper par l’arrière, rencontrant Fuches dans sa voiture, toujours attaché au volant, criant après Barry pour monter dans la voiture pendant que les flics courent dans le magasin.

« Ronny/Lys » est un épisode étrange mais très divertissant qui rappelle pour moi une petite tranche de Quentin Tarantino. Sanglant, bourré d’action, décalé, drôle et surprenant dans la façon dont les personnages réapparaissent dans l’histoire, ce qui est tout un exploit pour un arc narratif de 38 minutes. Ce chapitre clôt une question sur le traitement du détective Loach mais en ouvre une nouvelle, car Lilly est toujours là et peut identifier à la fois Barry et Fuches. « Quoi?! » était le meilleur épisode de la saison.

Pourtant, le chapitre cinq a nivelé certaines conclusions d’un scénario un peu trop commodément, était sur le point de sauter le requin, s’est installé et a laissé les rires monter fort (j’ai eu une crise de rire d’Anderson Cooper quand j’ai entendu la chanson pop de Leanne Rhymes sur les haut-parleurs), tout en me gardant presque sur le bord de mon siège sans savoir ce qui allait se passer ensuite.

HDFever
Logo