Les nouvelles innovations en matière de méthodes de paiement

S’il y a bien un secteur fortement impacté par l’apparition des nouvelles technologies et des pratiques innovantes, c’est bien celui des paiements virtuels. Autrefois dominée par des méthodes comme les règlements en espèces, les cartes de crédit et les chèques, cette industrie a remarquablement subi une révolution numérique qui ne dit pas son nom. Elle est en constante évolution, et selon de nombreux experts, elle nous offrira encore plus de possibilités dans les années à venir. Actuellement, sur le marché, il existe plusieurs méthodes de paiement qui ont déjà pris l’habitude de faciliter notre quotidien. Parmi celles-ci, certaines sont pressenties comme le futur des opérations de paiement, alors que de nouvelles font déjà leurs preuves et émergeront encore plus au fil des années.

Les Paiements par application mobile

Depuis quelques années déjà, les utilisateurs de smartphones ont la possibilité de régler leurs paiements en magasin ou à distance grâce aux applications mobiles. Bien que ce marché soit très développé aujourd’hui, il lui reste encore une grande marge de progression. Au cours de la pandémie de Covid 19, nous avons vu l’utilité du paiement par mobile. Bien qu’il soit en retard par rapport au règlement par carte bancaire, la méthode de paiement préférée des français, il faut noter que ce marché a quadruplé pour atteindre une somme record de 794 millions d’euros pendant cette période. Un an avant, il était estimé à 190 millions d’euros.

Chaque année, la technologie évolue, et à la longue, un grand nombre d’utilisateurs de smartphones finiront par préférer le paiement par application mobile. Ce mode de paiement présente de nombreux avantages qui feront à coup sûr sa promotion. Généralement, en l’utilisant, vous n’êtes soumis à aucun plafonnement. La liaison entre vos différents comptes bancaires et les applications de paiement est facile et ce, sur un même smartphone. Cependant, le plus grand avantage avec cette méthode de paiement, c’est que vous pouvez l’utiliser où que vous soyez et à n’importe quel moment, vu qu’elle est incorporée à votre appareil mobile. Il faut noter que si certains utilisateurs restent méfiants à propos du paiement par application mobile, c’est pour des raisons de sécurité. Néanmoins, la technologie évolue et à partir du moment où leurs perceptions changeront entièrement, ce moyen de paiement connaîtra certainement son essor total avec à la clé un plus grand nombre d’utilisateurs.

Cryptomonnaies, des promesses visibles sur les casinos en ligne

Les crypto-monnaies ont fait forte impression depuis leur apparition sur le marché. De par leurs caractéristiques et les avantages qu’elles possèdent, elles n’ont pas mis beaucoup de temps pour s’implanter dans le quotidien d’un grand nombre d’utilisateurs. Aujourd’hui, ces méthodes de paiement sont utilisées dans plusieurs secteurs parmi lesquels on peut citer celui des casinos en ligne. Plusieurs établissements virtuels offrent en effet la possibilité d’utiliser les cryptomonnaies pour miser justement sur les machines à sous, le blackjack, le baccara ou sur des jeux de roulette en ligne gratuits. Comme mentionné dans ce guide qui vous renseigne sur les meilleures tables disponibles dans l’iGaming, plusieurs casinos en ligne commencent à accepter les cryptomonnaies. Leurs clients peuvent donc les utiliser pour effectuer des dépôts ou des retraits de gains lorsqu’ils gagnent aux jeux de roulette en ligne gratuits par exemple.

L’industrie des jeux d’argent en ligne n’est pas la seule à être fortement impactée par les cryptomonnaies. Avec la technologie de blockchain qu’elles utilisent, ces dernières ont eu de l’influence sur l’économie de plusieurs pays et même sur les échanges à l’international. Des pays comme le Salvador ou la Centrafrique ont par ailleurs adopté le bitcoin comme des monnaies nationales. Bien que les cryptomonnaies connaissent des baisses de valeurs depuis peu, elles demeurent très prisées par la grande masse pour leur caractère spéculatif et pour les avantages qu’elles offrent aux utilisateurs. Elles sont très rapides, contrairement aux méthodes de paiement classiques, et offrent une sécurité assez optimale grâce à la blockchain. De nombreux développeurs travaillent à la création de supers applications qui marqueront certainement une émergence encore plus remarquable des cryptomonnaies dans un futur proche.

Lire aussi  Quelles sont les activités en ligne les plus rentables ?

Le paiement par reconnaissance biométrique

Les paiements biométriques sont déjà utilisés dans plusieurs pays, bien qu’ils ne soient pas encore très développés. De nombreux restaurants testent ce mode de paiement en Chine, en Russie et aux États-Unis depuis quelques années déjà. Il fonctionne de deux manières, soit par la reconnaissance faciale, soit par la reconnaissance des empreintes digitales. Dans les deux cas, le processus est très simple, rapide et surtout permet à l’utilisateur de ne pas être obligé de saisir un mot de passe ou un code PIN. Pour régler automatiquement sa facture avec la reconnaissance faciale par exemple, l’utilisateur se fera justement scanner le visage sur une « face cam ». Cette dernière est équipée d’une caméra 3D qui vérifie grâce auquel le logiciel de reconnaissance vérifie tous les traits du visage et procède à une authentification. Il en est de même lorsque l’utilisateur opte pour la reconnaissance par empreintes digitales.

Nous sommes déjà habitués à l’utilisation de cette méthode sur nos smartphones. Par ricochet, lorsqu’elle sera généralisée dans plusieurs magasins, les utilisateurs prendront très vite le pas. À l’instar du bitcoin, la cryptomonnaie qui a subit la plus forte progression, le paiement par reconnaissance biométrique sera aisément adopté par un grand nombre de magasins et par la grande masse. Par ailleurs, il est déjà utilisé par des stations-service, des restaurants KFC, par Amazon et les dernières villes à le tester récemment sont Londres et Helsinki. Avec l’avancée des technologies et les mesures de sécurité innovantes qui apparaissent, il n’y a nul doute que tout le marché européen se mettra au pas dans les années à venir.

Le paiement via chatbot (e-commerce conversationnel)

Le e-commerce conversationnel est un secteur également en plein essor actuellement et l’on ne serait pas surpris de voir les paiements via chatbot conquérir le marché dans les années à venir. Déjà répandu aux États-Unis, ce type de commerce en ligne basé sur des conversations instantanées avec les internautes peine encore à prendre son envol dans certains pays européens. Pourtant, il est simple et facile à utiliser, en ce sens que l’utilisateur n’aura qu’à passer une commande par écrit ou de façon orale, avant de recevoir la facture et de procéder au règlement toujours via messagerie. L’avantage avec les paiements par chatbot, c’est que vos achats sont totalement personnalisés. Plutôt que de vous rendre sur des plateformes de e-commerce qui vous font défiler les articles jusqu’à ce que vous trouviez le vôtre, vous donnez simplement le nom de celui que vous désirez et précisez votre budget.

Le bot se charge par la suite de vous envoyer une shortlist des articles qui correspondent à votre profil, sans oublier de vous envoyer la facture une fois que vous effectuez un choix définitif. D’après un sondage IFOP et Do you Dream Up, 56 % des Français estiment que les chatbots vont contribuer à simplifier leur vie à l’avenir sur plusieurs plans, dont celui des paiements en ligne. Pour de nombreux utilisateurs, les réponses qu’ils apportent sont rapides, précises et concises. Ces manières de gérer le helpdesk de façon efficace attirent de plus en plus d’utilisateurs et il est fort probable que dans les années à venir le paiement via chatbot soit également très prisé par la grande masse.

Lire aussi  Comment faire un dépôt sur un casino en ligne ?

Les paiements contextuels

C’est l’une des méthodes de paiement les plus simples et les plus faciles à utiliser. Cela ne nécessite aucune interaction entre l’utilisateur et le commerçant. Sur le marché, plusieurs entreprises testent et utilisent déjà cette méthode de paiement. L’application Google Pay est l’un des exemples qui l’illustrent parfaitement. Tout ce que vous avez à faire pour effectuer une transaction, c’est de dire « Je paierai avec Google » en vous assurant que les mains libres de l’application soient activées. Amazon offre également la possibilité d’utiliser les paiements contextuels par vocale pour régler les achats. Dans les stations-service Exxon et Mobil des États-Unis, les clients peuvent faire des commandes vocales via l’application Alexa. Les paiements sont ensuite traités par Amazon Pay qui fonctionne bien évidement avec le compte Amazon des clients de la station.

Hormis la méthode de paiement vocale, Amazon a testé dans certains de ses magasins les scanners Amazon One. Cette technologie analyse la paume des clients, procède à l’authentification via les veines sous la peau pour ensuite leur permettre de payer en agitant seulement les mains en l’air. Cette méthode de paiement fonctionne selon les mêmes principes que celle de la reconnaissance faciale. Plusieurs boutiques de shopping et de ventes des billets pour les événements musicaux et sportifs l’utilisent déjà. Contrairement aux États-Unis où elle devient déjà populaire, l’Europe est encore un peu à la traîne. Cependant, avec l’avancée des nouvelles technologies, il est fort probable que de nombreuses entreprises du vieux continent spécialisées dans le commerce adoptent très cette méthode de paiement à l’avenir.

Le paiement depuis un objet connecté

Depuis quelques années déjà, les objets connectés sont en plein essor. Il en existe une multitude sur le marché. À l’instar des smartphones qui intègrent aujourd’hui des fonctionnalités liées au règlement en ligne, ces gadgets sont désormais développés en partenariat avec des marques de paiement, telles que Visa ou MasterCard. Aujourd’hui, il ne relève plus de la science-fiction d’effectuer un achat avec sa montre connectée, son bracelet fitness ou pourquoi pas un bijou. Les exemples qui illustrent parfaitement cette méthode de paiement sont Fitbit Pay et Garmin Pay.

Pour régler un achat, il suffit de sélectionner la fonctionnalité « Paiement », de saisir votre code personnel si nécessaire, de sélectionner la carte de crédit à utiliser et le tour est joué. Une fois le paiement effectif, la montre vibre à votre poignet et une coche de validation s’affiche pour vous notifier que l’opération a été une réussite. Pour les bijoux connectés, l’exemple de K Ring, la bague connectée conçue en partenariat avec MasterCard, est très illustratif. Avec cette méthode de paiement, vous avez la possibilité de régler toutes vos factures dans les agences qui acceptent MasterCard. Actuellement, de nombreuses autres entreprises de la tech projettent de développer d’autres types d’objets connectés, notamment les voitures et pourquoi pas les vêtements. Cela annonce ce secteur très prometteur à l’avenir.

HDFever
Logo