Récapitulatif de la saison 4 de New Amsterdam, épisode 2 – « Nous sommes ensemble »

Résumé

« We’re in This Together » parle de travail d’équipe au milieu du chaos, mais des problèmes individuels menacent de tout gâcher.

Ce récapitulatif de la saison 4 de New Amsterdam, épisode 2, « We’re In This Together », contient des spoilers.


Tout va bien! C’est ce que le personnel de New Amsterdam voudrait vous faire croire, du moins, mais ce n’est presque jamais vrai pour eux, personnellement ou professionnellement. Personnellement, Max et Helen sont officiellement un objet et partent pour l’Angleterre dans six semaines, mais Max n’a toujours pas réussi à parler à qui que ce soit de leur relation ou de leur voyage imminent ; Floyd voit toujours Lyn, bien qu’elle lui donne soudainement une énergie étrange ; et Lauren emmène Leyla au travail, tandis que les autres résidents de l’urgence prennent le bus. Professionnellement, Max n’a trouvé personne pour le remplacer en tant que directeur médical de New Amsterdam, le candidat principal, le Dr Wilder, ne veut pas du poste, et l’USI est à peu près aussi en sous-effectif que possible étant donné que personne ne la dirige. Tout va bien?

Récapitulatif de la saison 4 de New Amsterdam, épisode 2

L’action dans « We’re In This Together » est centrée sur cette unité de soins intensifs, où Max prend le relais plutôt que de retirer du personnel d’autres départements en sous-effectif. Alors que la nouvelle des relations d’Helen et Max se répand comme une traînée de poudre grâce à Casey qui les a repérés en train de s’embrasser, divers patients dans un état critique sont transportés aux soins intensifs. Il n’y a pas le temps de rencontrer quelqu’un et de déchiffrer lentement son diagnostic ; c’est tout le chaos, tout le temps, ce qui est évidemment un choix intentionnel pour imiter le stress d’essayer de gérer un service hospitalier en sous-effectif. Mais l’endroit se remplit rapidement de personnel, au moins temporairement. Helen accepte de rester là-bas avec Max, puis Lauren aussi. Le titre de l’épisode se précise.

Il y a des sous-parcelles ailleurs, évidemment. Iggy a du mal avec ses résidents parce qu’il est beaucoup trop pratique et condescendant pendant leur formation, Floyd essaie de déchiffrer pourquoi Lyn lui donne l’épaule froide, et Leyla doit vérifier son privilège, ce qui est une chose extraordinaire pour elle. avoir à faire étant donné qu’elle vivait hors de sa voiture quelques semaines auparavant. Mais son stéthoscope flash et son iPad chargé de manuels sont certainement des privilèges en quelque sorte – et ces privilèges ne lui font pas gagner d’amis.

Les trucs de l’ICU sont vraiment efficaces. Pour une fois, il est logique de ne connaître aucun des patients. Ils entrent et sortent, un flou. Personne ne fait une chose pendant longtemps sans être appelé pour en aider une autre. Finalement, Floyd s’y retrouve aussi. Mais il y a des sous-intrigues personnelles tissées dedans et dehors; Leyla dit à Lauren que son nouveau privilège lui donne l’impression qu’elle ne mérite pas son succès; Helen a une épiphanie en écoutant l’histoire d’un grimpeur dont le partenaire est dans un autre hôpital, potentiellement encore plus gravement blessé que lui. On pourrait penser que ce serait trop à la fois, mais ce n’est pas vraiment le cas. Max trouve même le temps de rencontrer à nouveau le Dr Wilder, qui a réfléchi à son offre d’emploi par courtoisie professionnelle, et révèle qu’elle a un jeune frère schizophrène paranoïaque qui vit avec elle. Pour la première fois, le travail n’est plus sa priorité, et New Amsterdam mérite un directeur médical qui puisse le mettre en avant.

Et cela se traduit par un gain sous la forme d’une pompe à ballonnet intra-aortique. Et non, je ne sais pas ce que c’est, à part que cela nécessite l’aide de presque tout le personnel de l’USI. Et c’est un nouveau concept; cela vous rappelle à quel point vous voyez rarement tous les personnages principaux de la série dans la même pièce en même temps. C’est suffisant pour inspirer l’un des membres habituels du personnel des soins intensifs à revenir sur sa démission puisque pour la première fois, elle ne se sent pas seule dans le service. Certaines des intrigues secondaires personnelles étrangères atteignent également des résolutions. Iggy se rend compte qu’il doit être plus passif et permettre à ses patients de faire leurs propres erreurs. Lauren se rend compte que, plutôt que de voir Leyla abandonner toutes les choses qui l’aideront à se rendre là où elle doit être, elle doit offrir les mêmes avantages à tous les résidents, pour donner à chacun des règles du jeu équitables. Et au Harvest Festival sur le toit d’Iggy, Floyd sait enfin de quoi s’excuser auprès de Lyn.

Max et Helen se retrouvent également sur le toit, comme toujours, mais certes sur un autre surplombant les festivités. Helen mijote sur le sort du partenaire d’escalade de son patient et sur les similitudes métaphoriques entre leur accident et sa relation avec Max. Elle craint qu’ils ne soient liés et que son incapacité à s’engager dans de grandes décisions ne la fasse tomber avec lui. Alors, au Harvest Festival, il dit à tout le monde, y compris Karen Brantley, qu’ils partent. Et elle n’en est pas trop contente.

New Amsterdam saison 4, épisode 2, « We’re In This Together », diffusé sur NBC.

HDFever
Logo