The Last of Us Episode 4: Ellie Gets Punny avec Joel, mais leur prochain arrêt n’est pas une question de rire

Rate this post

Le dernier de toiLe troisième épisode de s, « Long Long Time », a reçu de nombreux éloges – et un discours décisif – la semaine dernière pour son écart dramatique par rapport au récit du jeu et sa plongée en profondeur dans la trame de fond de Bill et Frank. L’épisode 4, « S’il vous plaît, tenez ma main », prend également un détour important, mais cette fois, c’est plus littéral et géographique.

En quittant la maison de Bill (Nick Offerman), à la fois dans le jeu et dans la série, Joel (Pedro Pascal) et Ellie (Bella Ramsey) ont pris la route pour le Wyoming dans l’espoir de retrouver le frère de Joel, Tommy. Dans le matériel source, leur voyage est bientôt déraillé à Pittsburgh, où ils sont pris en embuscade par des chasseurs et leur camion est totalisé. Dans l’émission, cependant, ils parcourent près de 1000 milles supplémentaires à l’ouest – avant que les choses ne se dégradent – jusqu’à Kansas City.


Alerte spoiler : ce qui suit contient des détails sur Le dernier d’entre nous saison 2, épisode 4, « Veuillez me tenir la main ». Arrêtez-vous ici si vous n’avez pas regardé l’épisode.


VILLE DIFFÉRENTE, MÊMES PROBLÈMES

Pedro Pascal, Bella Ramsey dans The Last of Us

(Photo de Liane Hentscher/HBO)

Bien que le jeu et l’émission ne soient pas d’accord sur l’endroit où Joel et Ellie ont littéralement heurté la route, les événements qui ont suivi se déroulent de la même manière. Un homme cherchant de l’aide trébuche devant leur camion, les suppliant d’arrêter. En tant que contrebandier chevronné, Joel reconnaît immédiatement la ruse et appuie sur le gaz. Mais d’autres agresseurs émergent rapidement, ce qui fait que la paire finit par s’écraser dans une devanture de magasin.

Dans la version des événements du jeu – qui se déroule dans un chapitre intitulé « Pittsburgh » – la scène chaotique prépare le terrain pour environ deux heures de jeu tendu et bourré d’action. Plus précisément, alors que Joel et Ellie tentent désespérément de survivre et de s’échapper de la ville contrôlée par Hunter, les doigts de déclenchement des joueurs sont taxés alors que Joel laisse un tas de cadavres de plus en plus important dans son sillage.

Mais comme la série l’a déjà prouvé, elle est bien plus intéressée à étoffer ses personnages qu’à se saigner les mains. Cela est particulièrement évident au lendemain de la collision du camion. Comme dans le jeu, la série voit Joel déposer des chasseurs pour protéger Ellie. Mais la série renonce aux mêlées sanglantes et prolongées du jeu et au nombre de corps beaucoup plus important pour se concentrer sur moins de décès, en particulier celui d’un jeune homme qui a été abattu et désarmé par le duo. Les tables tournées, l’agresseur blessé et terrifié appelle sa mère et plaide pour sa vie. C’est un moment brutal et déchirant qui nous a fait sympathiser avec ce « méchant » alors qu’il supplie en vain d’être épargné.


TOUT NOUVEAU MÉCHANT

Melanie Lynskey dans The Last of Us

(Photo de Liane Hentscher/HBO)

Plus qu’humaniser cette victime – et, plus largement, chaque survivant désespéré qui a vu son intégrité morale mise à l’épreuve dans l’après-apocalypse – la scène joue un rôle énorme dans la formation de la relation de Joel et Ellie. Mais avant de plonger dans les trucs pâteux, rencontrons un « méchant » avec lequel il est beaucoup plus difficile de sympathiser. Les chasseurs du jeu sont un groupe de charognards en grande partie sans visage qui ont pris le contrôle de Pittsburgh. Dans l’ensemble, ce ne sont que des balles pour le joueur. La version Kansas City de la série de cette même faction antagoniste contrôle également leur ville respective, ayant usurpé FEDRA, mais ils sont dirigés par Kathleen (Melanie Lynskey), un personnage totalement original – et impitoyable.

Alors que les chasseurs du matériel source n’ont pas de véritable motif au-delà du meurtre et du vol pour survivre, la petite armée de Kathleen est motivée par la vengeance. Comme en témoigne leur embuscade contre Joel et Ellie, ils ne sont pas non plus au-dessus du meurtre et du vol, mais l’épisode les voit suspendre ces activités pour traquer un jeune homme nommé Henry et son petit frère Sam.


Jeffrey Pierce dans Le dernier d'entre nous

(Photo de Liane Hentscher/HBO)

Ces frères et sœurs seront familiers aux fans du jeu, car il les présente dans leur propre arc narratif déchirant (que nous ne gâcherons pas ici). Mais on leur donne maintenant un rôle beaucoup plus important et connecté, car Henry est apparemment un traître indirectement responsable de la mort brutale du frère de Kathleen. Avec son lieutenant Perry, quelque peu réticent et emballant des fusils d’assaut (joué par Jeffrey Price, sur la photo, qui a exprimé Tommy dans le jeu et sa suite) à ses côtés, Kathleen ne reculera devant rien pour trouver Henry et se venger.

Lorsque le corps de la victime susmentionnée de Joel est découvert, elle pense qu’Henry est responsable, ce qui la conduit à exécuter sans pitié un médecin – celui-là même qui l’a accouchée alors qu’elle était bébé – qu’elle avait interrogée. Elle et Perry découvrent également la cachette d’Henry, qui est jonchée de boîtes de conserve vides et de dessins d’enfant – vraisemblablement ceux de Sam – représentant les frères déguisés en super-héros masqués.


LE LIEN ÉVOLUANT DE JOEL ET ELLIE

Pedro Pascal, Bella Ramsey dans The Last of Us ep 4 featurette screencap

(Photo par HBO)

Alors que Kansas City et Kathleen sont de nouveaux ajouts, les mésaventures de Joel et Ellie restent assez proches du scénario du jeu, parfois coup pour coup et ligne pour ligne. Des moments plus légers – comme leur échange hilarant sur le magazine porno de Bill et l’obsession des blagues d’Ellie et l’amour des bandes dessinées à des situations plus désastreuses – comme l’attaque post-embuscade – l’épisode regorge de scènes qui feront pointer les fans comme Leonardo DiCaprio. Il était une fois à Hollywood mème.

Mais encore une fois, la série étend et ajuste également ces séquences pour mieux s’adapter au support et donner plus de contexte à la croissance de ses personnages. Comme dans le jeu, leur temps dans le camion comprend l’écoute d’une cassette de « Alone and Forsaken » de Hank Williams, ainsi qu’une coupure rapide d’Ellie endormie après avoir insisté sur le fait qu’elle n’était pas fatiguée. Ces légendes familières, cependant, prennent en sandwich un nouveau et long échange de dialogue entre les deux, explorant l’histoire de Tommy, son implication avec les Lucioles et la relation controversée de Joel avec lui.

Joel et Ellie passent également beaucoup moins de temps dans la ville à échapper et à tuer des chasseurs qu’à se lier. Le catalyseur de leur relation mûrissante découle d’une scène familière qui prend une nouvelle tournure, tout en soutenant la réquisition secrète et antérieure d’Ellie de l’arme de Bill. Peu de temps après leur crash dans le jeu, Ellie sauve Joel en l’avertissant d’une attaque qu’il ne voit pas venir. Dans l’émission, cela se traduit par l’utilisation hésitante de son pistolet précédemment caché pour tirer et blesser gravement l’agresseur surprise de Joel.


Bella Ramsey, Pedro Pascal dans The Last of Us

(Photo de Liane Hentscher/HBO)

Sa cible est l’homme susmentionné qui plaide pour sa vie. Joel lui met la dernière balle mortelle, mais il est torturé par le fait qu’Ellie a dû appuyer sur la gâchette en premier lieu. Plus tard dans l’épisode, il explique cela maladroitement, se blâmant et s’excusant auprès d’Ellie. Il lui donne également le pistolet et lui apprend à bien viser. Tout au long de l’épisode, ils ont également des conversations provisoires sur les expériences passées de Joel en tuant des gens et sur les justifications moralement grises derrière ses actions. Ellie avoue également qu’elle a déjà blessé des gens, un sujet qu’elle n’est pas prête à développer.

Au début de l’épisode, Ellie raconte des blagues à Joel, essayant de l’adoucir, mais en vain. Il est clairement ennuyé et, peu de temps après, l’appelle « cargaison » – comme il le fait dans le jeu – soulignant que son seul lien avec elle découle de la demande finale de Tess de la livrer à l’ouest. Avance rapide de 45 minutes, après leurs échanges sérieux et émotionnels, et ils rient tous les deux de manière incontrôlable tout en s’endormant à l’une des blagues auparavant ennuyeuses d’Ellie.

Bien sûr, c’est la post-apocalypse, donc ils ne peuvent pas célébrer leur lien naissant autour d’une glace le lendemain. Au contraire, alors que le couple s’éloigne vers la la land en profitant d’un moment heureux et partagé, ils se réveillent avec des pistolets au visage. Un jeune homme et un garçon se tiennent au-dessus d’eux, pistolets dégainés, tandis que ce dernier porte son index à sa bouche dans un geste de « chut ». Pendant que le garçon fait cela, la caméra fait un panoramique pour révéler un masque – comme ceux des croquis de super-héros de Sam – peint sur son visage.



SANS JEU DE MOTS

L’œuf de Pâques le plus gros, bien que le moins subtil, de l’épisode est peut-être le livre de blagues d’Ellie, « No Pun Intended: Volume Too ». Comme mentionné ci-dessus, son contenu digne de gémissement joue finalement un rôle central en aidant à graisser les roues de la relation naissante de Joel et Ellie. La blague sur la diarrhée qui finit par faire craquer Joel est tirée de Le dernier d’entre nous‘ expansion Laissé pour compte. Ellie reçoit le livre de cette histoire parallèle de son amie Riley, mais il peut également être récupéré comme objet de collection facultatif dans le jeu principal.

Les fans de longue date – ainsi que les amateurs de blagues de papa – apprécieront sûrement la livraison persistante d’Ellie des jeux de mots, mais les légendes et les hochements de tête de l’épisode ne s’arrêtent pas à l’humour caca. Les œufs de Pâques moins évidents incluent les bureaux mobiles d’Ellie et l’ouverture de portes pour aider la navigation de Joel dans les zones obstruées, ce qui se produit régulièrement dans le jeu.

Ellie note également que Joel n’entend pas particulièrement bien sur son côté droit, une référence renversante de script au «mode d’écoute» du matériau source. Dans le jeu, le déclenchement de cette compétence renforce les sens de Joel pour l’aider à localiser les ennemis, une capacité qui a reçu des critiques pour ressembler un peu à un super-héros.

Les téléspectateurs apercevront également un camion Hunter avec « RUN » peint à la bombe sur sa charrue. Alors que le graffiti se lit de la même manière dans le jeu, le véhicule sur lequel il est griffonné est beaucoup plus menaçant, poursuivant le joueur et le parsemant de tirs de tourelle.


The Last of Us Episode 4: Ellie Gets Punny avec Joel, mais leur prochain arrêt n’est pas une question de rire
97%

Le dernier d’entre nous : Saison 1
(2023)
de nouveaux épisodes diffusés le dimanche sur HBO et HBO Max.


Sur un appareil Apple ? Suivez Rotten Tomatoes sur Apple News.

HDFever
Logo