The Walking Dead: World Beyond saison 1, récapitulatif de l’épisode 4 – « Le mauvais bout d’un télescope »

Résumé

« Le mauvais bout d’un télescope » voit Monde au-delà sans doute empirer dans un autre épisode fastidieux et remarquablement stupide.

Ce récapitulatif de The Walking Dead : World Beyond saison 1, épisode 4, « Le mauvais bout d’un télescope », contient des spoilers. Vous pouvez consulter nos réflexions sur l’épisode précédent en en cliquant sur ces mots.


Eh bien, bon sang, ça devient fastidieux, n’est-ce pas ? « Le mauvais bout d’un télescope » trouve le Walking Dead: Monde au-delà du mauvais côté d’un bon drame, ou d’un bon spectacle de zombies, ou d’un bon n’importe quoi, vraiment, alors que le Scooby-gang d’enfants et leurs maîtres réticents se dirigent lentement et sèchement vers leur destination ultime et la mort par- l’ennui d’un public en baisse.

Il y a un peu de juxtaposition entre les enfants et les adultes puisque les premiers sont tous excités de se croire dans une quête mythique et les seconds craignent de se déshydrater avant d’y arriver, mais la stupidité est partagée également entre eux. Le cadre de cette semaine est en grande partie un lycée – c’est un drame pour adolescents, vous voyez – peuplé de zombies que les concepteurs de production s’efforcent de rendre intéressants, mais les personnages vivants ont si peu à dire pour eux-mêmes que ça va presque une miséricorde quand l’un d’eux paie inévitablement le prix de son incompétence par une bonne morsure.

Jusque-là, Hope et Iris ont des problèmes avec leur relation, donc une bonne partie de « The Wrong End of a Telescope » est consacrée à des flashbacks impliquant Léopold qui réitèrent leur relation fraternelle de longue date, à quel point ils étaient inséparables et comment les choses entre ils iront inévitablement bien, dont aucun ne semble être des conclusions auxquelles nous n’aurions pas pu arriver nous-mêmes.

Le milieu du lycée n’est pas aussi important que le pense la série. Il est normal que ces adolescents atypiques réfléchissent à ce qu’aurait pu être pour eux une vraie vie de lycéen, mais dans la mesure où Les morts qui marchent l’univers est concerné, ils ont vécu une vie assez normale de toute façon. Bien sûr, ces vies se trouvaient dans un complexe entouré de morts-vivants, mais elles ont été tenues à l’écart des horreurs de tout cela, d’où la raison pour laquelle elles sont si inutiles maintenant. Les petites « premières », comme Iris qui boit du soda en canette, sont indescriptiblement ennuyeuses.

Je rougis même de discuter de l’horrible séquence de danse entre Iris et Silas, et bien que le truc des zombies dans les casiers soit intéressant, c’est surtout parce que cela n’a aucun sens. La menace des loups dans les bouches d’aération est, encore une fois, intrigante, mais ne Les morts qui marchent: Monde au-delà épisode 4 faire quelque chose avec l’idée? As-tu vraiment besoin que je réponde à cette question pour toi ?

Nous ne sommes sûrement pas censés nous soucier de l’histoire torturée de Silas et de sa propension à la violence, n’est-ce pas ? Cela a été principalement traité la semaine dernière, mais nous voyons son envie de faire claquer les gens le rattraper ici alors qu’il brutalise un zombie à mains nues, après avoir laissé tomber son arme pour le faire, sans autre raison que de faire un point assez évident. de sa rage incontrôlable. Mais c’est sûrement un handicap d’être aussi inefficace pour éliminer un zombie ? Felix et Huck ont ​​du pain sur la planche, c’est le moins qu’on puisse dire.

Plein de fournitures, tout le monde ayant survécu à leurs expériences de mort imminente, le groupe prend une belle photo pour se souvenir de cette expérience, bien qu’ils – et le public – feraient sûrement mieux de l’oublier.


Merci d’avoir lu notre récapitulatif de The Walking Dead: World Beyond saison 1, épisode 4, « Le mauvais bout d’un télescope ». Pour plus de récapitulatifs, de critiques et de fonctionnalités originales couvrant le monde du divertissement, pourquoi ne pas Suivez-nous sur Twitter et aimez notre page Facebook?

HDFever
Logo