Tout savoir sur les assurances

Bien choisir son assurance voyage

Les accidents n’arrivent pas qu’aux autres. Si vous quittez votre pays, il est indispensable de contracter une assurance voyage. Les frais médicaux à l’étranger peuvent vous coûter extrêmement cher, parfois plusieurs centaines de milliers d’euros pour des accidents ou affections mineures. 

 

Quelle assurance voyage choisir

Le remboursement des frais médicaux, le rapatriement, la responsabilité juridique, l’assurance bagage ou annulation : les critères à considérer avant de choisir son assurance voyage sont nombreux. En général, les assurances liées aux cartes bancaires ne suffisent pas – pensez à bien examiner les petites lignes. L’assurance annulation est parfois prise en compte et couverte par certains types de cartes (notamment les cartes premium) mais est loin d’être suffisante. Les conditions sont également parfois peu avantageuses. 

Pour ces raisons, il est indispensable de contracter une assurance indépendante. De nombreux forfaits et packs existent avec des solutions tout-en-un pour vous permettre de partir au soleil l’esprit léger et en ayant l’assurance (c’est le cas de le dire) de ne pas engager des frais faramineux en cas de problèmes. Les contrats sont généralement denses et techniques mais il est important de se pencher sur les garanties proposées par les différents assureurs avant de s’engager.

 

Des garanties variées  

 Il existe une variété incroyable d’assurances et de garanties diverses et variées, jusqu’à la garantie soleil : le voyagiste vous permet de changer d’avis si les conditions météorologiques ne sont pas avantageuses. Or lorsqu’on déchiffre les conditions générales de ce type de contrat, on se rend compte qu’elles sont loin d’être avantageuses avec des ombres au tableau ou des exclusions nombreuses.  

Lire aussi  Qui propose une assurance piste moto ?

Il existe deux sortes d’assurance annulation : les contrats classiques qui couvrent environs 20 motifs (maladie, licenciement économiques) ou l’assurance annulation toutes causes justifiées (couverture beaucoup plus large, comme par exemple le fait d’être coincé dans un ascenseur et de rater son avion pour cette raison). Lorsqu’on sait qu’une intervention sur un bras cassé coûte environs 20.000 euros dans certains pays anglo-saxons, il est important d’être prévoyant. 

 

Assurances différentes selon les destinations

Il faut évidemment adapter son assurance à la destination et aux activités que l’on planifie de faire dans le pays hôte. Les vacances au ski ou les explorations en montagne doivent être couplées par des assurances adaptées. De la même manière, les voyages au Canada, en Nouvelle-Zélande ou aux USA, où les frais médicaux sont faramineux, doivent être couplées d’assurances premium : comptez une centaine d’euros pour des contrats vous permettant véritablement de voyager l’esprit léger.

Attention également à la Grande-Bretagne : n’étant plus dans l’Union Européenne, il faut également s’assurer de prendre une bonne assurance avant d’y voyager. Il est tentant et facile de se faire un week-end à Londres, mais depuis le Brexit, le Royaume-Uni n’étant plus membre de l’Union Européenne, les frais médicaux ou de rapatriement seront entièrement à votre charge. 

Lire aussi  Quel est le prix d'une assurance moto pour un jeune conducteur A2 ?

 

N’économisez pas sur l’assurance voyage

L’assurance voyage étant entièrement facultative et à la discrétion des touristes, il est tentant de vouloir économiser et prendre un contrat moins cher ou même de s’en passer complètement. Or dans certaines des destinations touristiques les plus populaires, la consultation aux urgences (et uniquement la consultation) peut vous coûter extrêmement cher. Imaginez par exemple que vous êtes à Las Vegas, en train de jouer à des machines à sous ou à des jeux de cartes et que vous faites un malaise dans un casino :  la simple consultation aux urgences vous coûtera au minimum 1500 euros. Une rupture d’anévrisme avec hospitalisation pourra vous coûter 800.000 euros : un montant que vous auriez mieux fait de gagner sur Casino777 blackjack

On ne se rend pas bien compte du coût des services médicaux car ils sont généralement payés par le service public, mais les frais engagés dans le pays d’accueil ne seront naturellement pas payés par les taxes de ses résidents : tout sera à votre entière charge. Voyager aux États-Unis est particulièrement coûteux et il est inenvisageable de s’y rendre sans prendre une assurance adaptée. Une simple prise de sang chez un médecin pourra vous coûter jusqu’à 1500 euros. 

 

En définitive : il est impensable de voyager sans contracter une assurance de qualité qui vous couvrira en cas de force majeure afin d’éviter les mauvaises surprises et les factures faramineuses.  

HDFever
Logo