UFC 300 : le grand spectacle des MMA

Rate this post

Le samedi 13 avril, l’un des événements les plus attendus par les fans de MMA a eu lieu à Las Vegas. Il s’agit de l’UFC 300, une véritable célébration pour cet organisateur de combats, qui a souhaité proposer quelques-uns des combats les plus spectaculaires de son histoire. La programmation avait été annoncée depuis des semaines déjà. Et bien que beaucoup espéraient que cet événement marquerait le retour de grandes stars telles que Khabib, GSP ou McGregor, les combats ont finalement été authentiquement excitants et n’ont déçu personne. Par ailleurs, la date du prochain combat du plus célèbre Irlandais de l’octogone, The Notorious, a été annoncée.

La célébration méritée de l’UFC

Les MMA sont devenues l’un des spectacles sportifs les plus populaires aujourd’hui. Bien que leurs origines remontent aux années 90, l’UFC a mis du temps à conquérir le grand public. Ses débuts ont été difficiles, car peu de chaînes de télévision voulaient diffuser ces combats si sanglants. Tout a changé avec l’arrivée de Dana White, devenu directeur général. White a transformé l’UFC en une entreprise organisant des combats beaucoup plus esthétiques, avec des règles apportant de l’émotion. Mais son principal succès a été la promotion des événements. Il a recherché les combattants les plus charismatiques et a généré de grandes rivalités.

Le résultat a été un véritable succès. Il a obtenu des contrats attractifs avec les principales chaînes de télévision et de grandes marques publicitaires. Il est devenu l’un des sports avec les meilleures audiences en « Pay per View ». Il a une énorme répercussion sur les réseaux sociaux et vend une quantité importante de « Merchandising ». Il existe même des jetons créés par ses fans, qui pourraient bientôt être acceptés sur certaines des principales plateformes d’échange de cryptomonnaies, comme celles présentées dans la comparaison entre eToro vs Kraken. Depuis l’arrivée de White, presque chaque semaine se déroule un événement de l’UFC. Et l’UFC 300 était la grande célébration de cette continuité, avec une programmation comprenant trois championnats.

Combats pour le titre

L’événement principal était le championnat pour le titre des poids mi-lourds. Alex Pereira, détenteur actuel de la ceinture, affrontait Jamahal Hill, l’ancien champion. Hill avait remporté le titre en 2023 face à Texeira, mais avait dû renoncer à la ceinture en raison d’une blessure. Pereira l’avait remporté en novembre de l’année dernière et c’était sa première défense. Tout le monde connaît le talent énorme de Hill, mais il est très difficile de surpasser la puissance de frappe de « Poatan ». Le Brésilien a réussi à connecter un crochet du gauche après seulement 3 minutes du premier round. L’Américain est tombé au sol sans possibilité de se relever. Hill avait fait plusieurs déclarations polémiques avant le combat. Mais le résultat a été trop dur.

L’autre événement vedette était le championnat féminin entre Weili Zhang et Yan Xiaonan. Weili a battu sa compatriote par décision unanime, après 5 rounds. C’était sa deuxième défense du titre. Il faut souligner que la championne était nettement supérieure à la prétendante. En fait, « Magnum » a failli étrangler son adversaire au premier round. Xiaonan s’est remise, mais n’a plus été une menace pour la championne, qui lui a asséné plus de 250 coups pendant le combat. Bien qu’il faille reconnaître le mérite de la prétendante, qui a tenu jusqu’au bout du combat.

Le combat le plus attendu était peut-être celui entre Justin Gaethje et Max Holloway. Le titre « BMF », le plus dangereux de l’UFC, était en jeu. Ce combat n’a pas déçu et s’est terminé par un KO à une seconde de la fin du cinquième round. Holloway a défié Gaethje dans les dernières secondes et les deux se sont retrouvés au centre de l’octogone pour échanger des coups. L’Hawaïen a réussi à connecter un puissant coup de poing avec sa main droite sur le visage de son adversaire, qui est tombé foudroyé. En réalité, « Blessed » avait dominé presque tout le combat, mais ne voulait pas laisser la décision aux juges. Les deux combattants sont très courageux et de grands frappeurs. Et ce combat a été l’un des plus spectaculaires des dernières années.

Combats préliminaires

L’UFC 300 a eu une carte spectaculaire. Et les combats pour le championnat n’étaient pas les seuls intéressants. L’ancien champion Charles Oliveira est revenu dans l’octogone après une longue blessure. Cette fois, le Brésilien a affronté Arman Tsarukyan ; mais le Géorgien a remporté la victoire par décision partagée. Il y avait aussi beaucoup d’attente pour savoir si Bo Nickal resterait invaincu dans son affrontement contre Cody Brundage. Et c’est ce qu’il a fait, grâce à une étranglement au deuxième round.

Avec les combats préliminaires est venu le moment des anciens champions. Jiří Procházka, ancien champion des poids mi-lourds, a battu Rakic par KO technique au deuxième round. Aljamain Sterling, qui était détenteur de la ceinture des poids coqs, a battu Kattar par décision unanime. Et Figueriredo, qui avait été champion des poids mouches, a remporté la victoire par soumission contre Gardbrandt au deuxième round. Jessica Andrade a également été championne féminine en 2019 ; cette fois, elle a battu Marina Rodríguez par décision partagée. Il convient également de souligner l’excellent début de la médaillée olympique Kayla Harrison à l’UFC, avec une victoire sur Holly Holm.

Événements futurs

À la fin de l’événement, Dana White a annoncé quelques combats attendus pour les mois à venir. L’UFC 302 aura lieu le 1er juin au New Jersey et sa carte comprend les combats entre Makhchev et Poirier, et Strickland et Paulo Costa. Mais le moment le plus attendu est venu ensuite, lorsqu’il a affirmé que McGregor et Chandler se rencontreraient fin juillet prochain, lors de l’UFC 303. Il s’est écoulé beaucoup de temps depuis le dernier combat de l’Irlandais à l’UFC ; pour être exact, près de 3 ans. Et c’est sans aucun doute le retour le plus attendu. McGregor a battu tous les records d’audience dans les MMA et est le combattant le plus charismatique de l’entreprise. Nous espérons que ce ne sera pas un retour isolé et qu’il disputera d’autres combats à l’avenir. Et nous espérons aussi qu’ils seront aussi spectaculaires que ceux que nous avons vus à l’UFC 300.

 

HDFever
Logo