7 personnages de films qui ont juré de se venger, mais qui ne l’obtiennent pas toujours

Se venger de quelqu’un est un motif que partagent de nombreux héros de films. Cependant, ces protagonistes ne l’ont jamais eu !

Il est important de se fixer des objectifs. C’est particulièrement vrai pour les héros d’une histoire, car cela donne un sens à la narration. Jurer de se venger est un moyen fiable d’y parvenir. Il rend le conflit plus réaliste en jouant sur le désir naturel de vengeance des gens. Si quelqu’un vous fait du tort, vous voulez vous venger. Malheureusement, les choses ne se passent pas toujours ainsi.

Certains films inversent le scénario dans ce domaine, refusant à leurs héros le châtiment qu’ils recherchent. Cela se produit parfois lorsque les personnages décident de ne pas suivre cette voie mortelle, mais aussi en raison de circonstances indépendantes de leur volonté. Quelle que soit la raison, ces héros n’obtiennent pas la vengeance qu’ils recherchent si désespérément.

7 .  Mathilda – Léon le professionnel

Le trafic de drogue et les familles ne font jamais bon ménage. Mathilda l’apprend à ses dépens lorsque ses parents et ses frères et sœurs sont anéantis par le drogué Stansfield à la suite d’un deal qui a mal tourné. La jeune fille survit grâce à l’intervention de son voisin et tueur à gages, Leon. Elle veut s’entraîner sous ses ordres en tant qu’assassin, pour apprendre les techniques nécessaires à la vengeance, mais il veut qu’elle mène une vie tranquille, loin de la violence.

 

Malheureusement, Mathilda prend les choses en main. Elle tente de mener elle-même sa mission secrète, mais Stansfield découvre sa supercherie. Heureusement, Léon la protège une fois de plus de la fusillade qui s’ensuit, en se faisant exploser en même temps que Stansfield. Ainsi, sa pupille est libre de poursuivre une vie meilleure.

6 .  Bruce Wayne – Batman Begins

Rappelons que Batman est l’un des films de super-héros les plus célèbres. Sa popularité a dépassé le cadre du film et nous avons maintenant la possibilité de jouer à des jeux de casino gratuits machine à sous Batman en cliquant ici. Vous pouvez également jouer aux machines à sous avec d’autres personnages du jeu. Dans Batman Begins, avant de devenir le Caped Crusader et un ardent défenseur du système judiciaire, Bruce Wayne était un jeune voyou qui voulait se venger de Joe Chill, le voleur de rue qui avait tué ses parents. Un jeune homme enragé tente de tendre une embuscade à Chill après que le criminel a témoigné contre le chef de la mafia Carmine Falcone, mais le patron du crime l’atteint avant lui.

Lire aussi  Comment calculer l'âge gestationnel en semaine

Il tue Chill, l’éliminant comme témoin et laissant Bruce déprimé et dévasté. En revanche, cela lui donne une nouvelle cible : un élément criminel majeur qui détruit tout ce pour quoi ses parents se sont battus. Les fans, bien sûr, savent où cela mène. Un voyage se termine et un autre commence.

 

5 .  César – La guerre pour la planète des singes

L’ironie de la chose, c’est que la star de cette trilogie originelle de la Planète des Singes ne veut pas de guerre, car cela ne ferait que provoquer de nouvelles pertes des deux côtés du spectre des primates. Cela se vérifie dans le troisième film. Après qu’un colonel humain déséquilibré ait massacré sa famille, César poursuit sans relâche le meurtrier à travers le pays en ruines. En cours de route, il est confronté à un phénomène étrange : la même drogue en suspension dans l’air qui a rendu les singes intelligents fait perdre aux humains leurs fonctions cérébrales supérieures. En bref, ils ne peuvent plus parler. C’est finalement la raison pour laquelle il ne se venge pas.

 

Lorsqu’il rattrape enfin le colonel, César constate que son ennemi a succombé à cette maladie. Le sort qu’il redoutait tant s’est enfin abattu sur lui. César sait que le tuer ainsi ne lui apporterait aucune satisfaction, aussi laisse-t-il l’homme à sa misère et rejoint-il son peuple. Par la suite, le colonel se fait exploser la tête, ce qui permet au public de tourner la page.

4 .  Caspian – Les Chroniques de Narnia : Prince Caspian

Les Telmarins commettent beaucoup d’actes sombres dans le deuxième film Narnia, mais l’un des plus ignobles est réservé à leur propre prince. Le père de Caspian est victime d’un frère jaloux qui veut le trône pour lui-même. Lorsque le prince apprend cette trahison, il rejoint les Narniens. Il s’efforce non seulement de libérer le pays de la domination tyrannique des Telmarins, mais aussi de se venger de l’oncle Miraz.

 

Curieusement, c’est Peter qui vainc le méchant en duel. Il offre à Caspian le coup fatal, mais le héros refuse de s’abaisser au niveau de son oncle. Miraz ne vit pas longtemps, cependant, car son lieutenant le poignarde secrètement et déclenche une bataille. Peut-être que Caspian aurait dû faire les honneurs, après tout.

3 .  Spider-Man – The Amazing Spider-Man & No Way Home

Deux têtes de toile du grand écran ont juré de se venger de la mort d’un être cher mais ont perdu. Le premier était The Amazing Spider-Man. Ce reboot prématuré reprend la même vieille histoire : Le Peter Parker d’Andrew Garfield perd son oncle Ben et s’en prend à l’agresseur responsable. Malheureusement, il semble l’oublier et s’empresse de revêtir le manteau de Spider-Man. Ainsi, l’écriture paresseuse et l’intervention du studio le privent de toute résolution de ce conflit formateur.

Lire aussi  The Perfect Pencil sort en 2B sur Switch

Le même châtiment échappera plus tard au Spidey de Tom Holland. Entre les manigances peu drôles de Marvel et les crossovers d’Avengers, il n’arrive pas à cette partie de son histoire d’origine avant son troisième film solo. Dans cette aventure multiverselle, le Bouffon Vert tue sa tante May. Peter tente alors de poignarder le méchant avec son propre planeur, mais le Spider-Man de Tobey Maguire l’empêche de franchir cette limite. Au lieu de cela, ils soignent leur ennemi commun et le renvoient chez lui. Ainsi, la tête de toile du MCU commence à se sentir réellement comme Spider-Man.

2 . Thorin Oakenshield – Le Hobbit 

Ce Nain a de l’animosité avec plusieurs personnages de la Terre du Milieu, mais la plus grande menace est Smaug. Le dragon malveillant attaque sans pitié le royaume nain d’Erebor : il tue d’innombrables habitants, chasse les autres et s’approprie leur domaine. Le peuple de Thorin perd tout ce qu’il a construit et doit faire face à d’autres difficultés sur la route en raison des autres maux de la Terre du Milieu. C’est pourquoi il enrôle le Hobbit titulaire comme cambrioleur.

 

Celui-ci doit récupérer l’Arkenstone – le joyau du roi – pour rallier les nains disparates, reconquérir leur patrie et tuer le dragon. Ils s’y essaient plutôt bien dans le deuxième film (plus que dans le livre). Thorin et sa compagnie enterrent Smaug dans l’or fondu des forges d’Erebor, mais cela ne suffit pas pour finir le travail. En fin de compte, c’est un humble homme nommé Bard qui porte le coup fatal lorsque le dragon s’abat sur Lake-Town. Cela rend à Thorin son royaume mais le prive de la vengeance qu’il attendait depuis longtemps. Vous parlez d’un sac mélangé.

1 . Mattie Ross – True Grit (1969)

Il existe deux adaptations de ce conte western, et chacune d’entre elles se termine différemment pour la protagoniste adolescente. Dans les deux versions, elle engage le maréchal américain Rooster Cogburn pour traquer Tom Chaney, l’homme qui a tué son père. Selon le film, cependant, l’issue diverge.

 

Dans le film de 1969, Mattie tire avec l’arme de son père et ne fait qu’ailer Chaney avant de tomber dans une fosse à serpents. C’est à Cogburn de finir le travail. Le remake de 2010 lui permet de mener à bien sa mission de vengeance, en tirant sur Chaney en pleine poitrine et en l’envoyant du haut d’une falaise. Malheureusement, elle perd aussi un bras à cause du venin de serpent, donc cette victoire est douce-amère. L’original lui refuse peut-être sa vengeance, mais au moins elle garde tous ses membres.

HDFever
Logo