Terrain pétanque : comment en construire un ?

Quand on est féru du jeu de boules, posséder un terrain pétanque chez soi devient une obsession. On a parfois l’impression que c’est une réalisation qui exige beaucoup de moyens et cela devient un blocage ou un casse-tête. A-t-on vraiment besoin de gros investissements pour y parvenir ? Non, il existe bien des procédés simples et peu onéreux qui permettent d’éviter de lourdes dépenses et d’obtenir quand même un résultat probant. Voici quelques recommandations et suggestions pour matérialiser son terrain pétanque.

Il existe un matériel adéquat et des préalables

De quoi a-t-on besoin pour accomplir la tâche ? Il faudra à coup sûr des pelles sans lesquelles il sera pénible de réaliser le décaissement. Il faut aussi du gravier de bonne qualité. Dans la construction du terrain pétanque il est indispensable d’avoir à disposition une grande toile. Il faut que cette dernière soit capable de laisser l’eau passer. Un rouleau est également nécessaire. À quoi sert-il ? C’est le rouleau qui permettra de faire le tassement. Quant aux poutres, il en faudra pour la délimitation de l’aire de jeu du terrain pétanque. Qu’en est-il des préalables ?

Jouer à son aise requiert un minimum de conditions. Lorsqu’on a de la place chez soi, réaliser un terrain pétanque devient facile et amusant. L’un des préalables à un tel projet est donc de disposer d’espace, car il est important que la largeur de l’aire de jeu mesure au moins 4 à 5 m ; pour la longueur, il faut prévoir au minimum entre 10 et 15 m.

Il est crucial de veiller à choisir un bel emplacement pour le terrain pétanque. En effet, celui-ci doit idéalement être en légère pente. Il faut également tenir compte de l’ensoleillement pour garantir une bonne luminosité tout en prévoyant un peu d’ombre pour les joueurs.

Comment procéder pour construire son terrain pétanque ?

Une fois l’emplacement bien identifié et le matériel de travail rassemblé, il ne reste plus qu’à faire naître le terrain pétanque tel qu’on l’a rêvé. Voici quelques propositions de procédés.

Terrain-pétanque

1re proposition de procédé

En premier lieu, il faut faire un décaissement de l’aire de jeu sur une profondeur de 20 à 25 cm à peu près. Ensuite ? C’est du gravier qu’il faut répandre sur toute la surface prédéfinie, et ce, sur une épaisseur de 5 cm à peu près. Un gravier de gros calibre est fortement meilleur pour cette opération. La mise à niveau une fois faite, c’est le moment de tasser correctement.

Lire aussi  Date de sortie de Sonic Origins, précommandes et plus

La phase suivante consiste à couvrir l’aire de jeu du terrain pétanque d’une toile. Pourquoi est-ce indispensable ? Cela empêche que les mauvaises herbes envahissent la surface. La toile doit être perméable comme souligné plus haut, pour que l’eau ne stagne pas sur le terrain pétanque. Après l’installation de la toile, il faut répandre à nouveau du gravier uniformément sur toute la surface et bien tasser. Cette fois, c’est sur une épaisseur de 15 cm.

Placer des poutres sur tout le périmètre du terrain pétanque, permettra de canaliser les boules. À ce stade, on peut mettre une bonne couche de sable ; le gravier ne doit plus du tout être visible. Un bon arrosage du sable permettra de le tasser.

Le terrain pétanque est maintenant prêt. Attention, il est recommandé de patienter quelques jours, voire une bonne semaine pour arroser à nouveau et tasser. Après, on peut se déclarer possesseur d’un terrain pétanque opérationnel.

2e proposition de procédé

Il est crucial de disposer d’une surface plane de 10 à 15 m de longueur sur une largeur de 4 à 5 m. Voici un autre précédé en quelques étapes :

  • Décaisser l’aire du terrain pétanque sur une profondeur de 20 cm.
  • Installer un géotextile pour couvrir toute la surface afin de contrer la poussée d’herbes.
  • Matérialiser la surface du terrain. On peut utiliser du pin autoclave (180/20 cm) qu’on pose sur le géotextile. La partie creuse étant tournée vers l’extérieur, on l’y accole des tuyaux récupérés pour en faire un périmètre solide. Les tuyaux constituant avec le pin autoclave le pourtour du terrain pétanque sont eux aussi solidement fixé à des poteaux fermement enfoncés dans la terre aux 4 coins du périmètre.
  • Étaler à l’intérieur du périmètre du terrain pétanque du demi-concassé (grave 0/20 : 1t700/m3) sur une épaisseur de 10 cm. Niveler puis tasser. Il est bien de recourir à une dalle vibrante. On en trouve en location. Celle de 85 kg qui fonctionne au diesel peut parfaitement faire l’affaire.
  • Mettre une couche de 3 cm de concassée (grave 0/4 : 1t600/m3). Le nivellement peut se faire à l’aide d’un râteau et d’une règle. Tasser ensuite comme précédemment.

Attention, aménager un terrain pétanque nécessite de la jeunesse dans les muscles. Alors, il ne faut pas hésiter à demander un coup de main aux jeunes gens qui de toute façon viendront pour jouer quand le terrain pétanque sera prêt. Pourquoi ne pas leur demander de participer à la construction ? C’est avec plaisir qu’ils le feront.

Lire aussi  Les meilleures constructions d'Elden Ring

3e proposition de procédé

Ce procédé ne demande pas grand-chose en termes de dépenses.

Se construire son terrain pétanque : les besoins

On peut jouer à la pétanque dans des conditions diverses et sur plusieurs types de surfaces sans avoir à faire de folles dépenses. Les matériaux à utiliser pour la réalisation du terrain pétanque peuvent dépendre des goûts de ceux qui veulent exécuter la construction ; les matériaux peuvent également être influencés par la nature de la surface qui va accueillir le terrain pétanque.

Il sera indispensable en outre, de réunir du bois qui servira à délimiter le périmètre de jeu et qui empêchera les boules de sortir de la zone de jeu. Il faudra absolument disposer de gravier et de sable bien entendu.

Se construire son terrain pétanque : les travaux

Pour réussir la mise en place de son terrain pétanque, il faut rigoureusement tenir compte du terrain dont on dispose. 4 m sur 15 constituent une surface confortable pour s’amuser à la maison. Ceux qui ne disposent pas d’assez d’espace peuvent s’adapter à ce qui s’offre à eux.

Un terrain pétanque nécessite que l’aire de jeu soit suffisamment plane. Si le terrain qu’on a à disposition est incliné, il faut travailler à le niveler convenablement. Comment procéder ? Il suffit de décaisser la surface de jeu sur une profondeur de 20 cm environ. Après ?

Après, il faut mettre du gravier ; idéalement de gros graviers. À la suite, il faut positionner du géotextile pour étouffer la poussée des herbes tout en étant perméable à l’eau.

À la suite du géotextile, c’est une couche de graviers fins qu’il faut étaler sur un minimum de 5 cm d’épaisseur et idéalement sur une épaisseur de 10 cm. Après un bon tassement, on peut user de bastaings pour cadrer le terrain pétanque. Les bastaings doivent impérativement être bien calés.

C’est avec la couche de sable qu’il faut terminer ; elle doit faire 4 ou 5 cm d’épaisseur. Un bon tassement après arrosage, et le terrain pétanque est prêt à supporter les impacts des lancers de boules.

 

Vous pouvez aussi lire :

HDFever
Logo